lundi, juillet 13, 2020
lundi, juillet 13, 2020

Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai

Chaque année, lorsque surviennent les premières bordées de neige, les adeptes de motoneige trépignent d’impatience d’attaquer les surfaces enneigées à bord de leurs montures. Les modèles variés proposés par les manufacturiers permettent à tous de bénéficier de la motoneige qui conviendra parfaitement au goût de chacun.

La gamme Renegade:
Ski-Doo offre ses motoneiges sous 9 catégories selon une vocation et une spécialité pour chacune d’elles. Parmi celles-ci, la gamme Renegade est bien établie depuis plusieurs années et ne requiert presque plus de présentation pour 2020. Quelques sous-catégories y figurent pour permettre un éventail disponible pour les motoneigistes. Cependant, un point en commun culmine: une chenille d’une longueur de 137 pouces. Cette taille de la chenille permet d’attaquer les sentiers avec agilité, les passages difficiles et cahoteux autant que les espaces inexplorés, mais avec une légère retenue par contre.

- Publicité -

Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai
Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai

Notre motoneige à l’épreuve: la Ski-Doo Enduro 600R E-TEC :
Parmi les motoneiges qui nous ont été permis de mettre à l’essai lors de l’hiver 2020, nous retrouvons la Renegade Enduro 600R. Même si elle figure depuis 5 ans au catalogue chez BRP, la nomination Enduro n’est peut-être pas familière encore pour tous les motoneigistes et elle pourrait porter légèrement à confusion sur son interprétation. Nous pourrions penser à tort que ce nom serait rattaché à des attributs reliés à la course ou toute autre épreuve d’endurance. Nous aimerions rectifier le tir si au premier regard, votre raisonnement est allé dans ce sens. Cette appellation remplace la nomination GSX désormais célèbre chez le constructeur Ski-Doo utilisé bon nombre d’années. Pour les habitués, vous conviendrez que l’ancienne désignation était plutôt reliée à une vocation tourisme de luxe pour les sentiers. Dans ce cas-ci, rien n’est changé mis à part le nom qui la désigne.

Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai
Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai

Une suspension adaptative du bout des doigts:
Nous retrouvons une motoneige équipée de toutes les spécifications pour affronter plusieurs centaines de kilomètres quotidiennement. Son confort a fait sa renommée par le passé et cette année est une suite logique à cette réputation déjà très enviable. La sous-catégorie Enduro se distingue plutôt dans une vocation »touring deluxe » en solitaire dans sa version initiale. Pour notre part, nous avons poussé l’audace de troquer son banc d’origine, que nous trouvons passablement trop ferme, par un banc double pour évaluer sa capacité de s’adapter d’une version solo, à une motoneige avec passager. Cette transformation très simple et rapide met en lumière la versatilité de cette monture. Le banc de remplacement offert au catalogue par Ski-Doo est de loin plus confortable que la version solo originale. Ce choix nous a cependant obligés à nous soustraire de la fonction du banc chauffant. Nous avons plutôt opté pour le côté pratique en sacrifiant un apport de confort par cette fonction chauffante. Néanmoins, le passager bénéficie de poignées chauffantes ainsi que d’une prise pour une visière électrique.

Il faut mentionner que Ski-Doo fut le premier manufacturier à proposer une suspension pneumatique sur une motoneige à la fin des années 90. Cette adaptation, sur notre motoneige d’essai, est très rapide par la simple permutation du commutateur situé sur la section gauche du guidon. Nous ressentons immédiatement le durcissement de la suspension arrière au fur et à mesure que nous sélectionnons les chiffres en ordre croissant. Rien de mieux pour affronter plusieurs centaines de kilomètres quotidiennement.

- Publicité -

Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai
Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai

Il est à noter que l’ajout de ce banc permettant l’ajout d’un occupant supplémentaire, n’entrave aucunement la portion arrière de la motoneige permettant l’ajout d’accessoire Link offert au catalogue chez Ski-Doo.

Une motorisation audacieuse:
Malgré une vague de complaisance pour les moteurs à 4 temps, les manufacturiers nous présentent des motorisations à 2 temps de moins en moins polluantes, et en prime, plus économiques que jamais à la pompe à essence et dans sa consommation d’huile. Basées sur le même type de technologie que le 850 E-TEC, les accélérations du 600R E-Tec sont instantanées et plus qu’honorables. Produisant 125hp et des réponses 30% plus rapides que son prédécesseur, cette version introduite en 2018 initialement, produit 5hp supplémentaire comparativement à celui vanté comme étant l’un des meilleurs moteurs de 600cc: le 600 H.O. E-Tec.

La puissance développée par cette motorisation est réellement adaptée pour les randonnées à 2 que nous avons effectué. De l’avis de tous les membres de l’équipe de Passion Motoneige, elle produit la puissance nécessaire pour des randonnées accompagnées. Notre partenaire bien ancré sur le banc arrière se sentait en confiance tout au long des trajets effectués sur nos sentiers surfacés. La progressivité de l’accélérateur permet des augmentations de vitesse sans contrecoup.

Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai
Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai

Des skis uniques:
Les concepteurs de Ski-Doo ont équipé l’Enduro 600R E-TEC 2020 des skis Pilot TS. Ces skis permettent une hauteur réglable de la lisse par le simple mouvement rotatif de la poignée. Cette adaptation procure le mordant nécessaire selon les conditions de sentier et le style de conduite voulu. Qui sait un jour, aurons-nous droit à une version adaptative par la simple permutation d’un commutateur au guidon?

Comparativement à l’année dernière, on nous mentionne un prolongement de la portion avant du ski (7 à 8 mm) qui possède maintenant une longueur semblable à la section arrière et qui procure conséquemment une amélioration de la précision de conduite.

Pour ajouter à l’aspect adhérence en sentier, cette motoneige est livrée avec une chenille Ice Ripper pré-cramponnée. Cette chenille ajoute considérablement de confiance au pilote, elle est très performante sur toutes les surfaces et les clous incorporés augmentent considérablement la cohésion directe aux surfaces glacées que nous rencontrons fréquemment en saison hivernale.

- Publicité -

Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai
Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai

Un châssis bénéficiant d’une suite logique:
Lorsque Ski-Doo avait introduit le châssis REV en 2003, il avait bouleversé tout ce qui était établi dès lors chez tous les manufacturiers confondus. Une position plus relevée et avancée était les principes de base de cette nouvelle configuration et ce changement que nous pouvons mentionnés d’innovateur. Auparavant, nous étions habitués à une position de conduite basse et un centre de gravité qui l’était tout autant. Ces motoneiges d’autrefois nous permettaient d’attaquer les virages rapidement dans l’angle voulu avec la simple d’action du frein pour un glissement parfait de la chenille. Les plus aguerris appréciaient ces techniques, mais ce compromis devait sacrifier par le fait même le confort.

Depuis déjà 4 ans, nous avons maintenant ce qui pourrait être le meilleur châssis de motoneige disponible sur le marché. L’orientation vers l’avant du GEN4 lorsque nous avons les pieds bien ancrés et les mains bien fixées aux guidons, nous rappelle une position plus familière en moto ou en quad. Cette disposition nous permet de nous relever pour absorber les imperfections des sentiers pour une meilleure absorption des contrecoups. Si vous avez abandonné l’activité de la motoneige lors des 20 dernières années, vous aurez un choc lorsque vous prendrez place à bord d’une motoneige Ski-Doo comme l’Enduro que nous avons en notre possession lors de l’hiver 2020. Cependant, au fil des kilomètres, c’est à ce moment que nous apprécions tout le travail qui a été accompli depuis 2003.

Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai
Ski-Doo Renegade Enduro 600R E-TEC 2020 Essai

Le pare-brise de 17 pouces offre une excellente protection contre le vent autant pour le pilote que son accompagnateur. La déflexion procurée par celui-ci permet de se protéger du froid au fil des kilomètres et au fur et à mesure de la progression de nos randonnées. Seul ajout à prévoir, les rétroviseurs qui se fixent de chaque côté du pare-brise offert en option, qui offrent une excellente visibilité à l’arrière.

Le seul point d’amélioration que nous pourrions suggérer aux ingénieurs de Ski-Doo est l’ajout d’un guidon ajustable. Cette modification propulserait, sans doute, cette motoneige d’un pas en avant au niveau de l’ergonomie aux plaisirs de tous.

Néanmoins, en conclusion, nous avons apprécié cette motoneige pour effectuer facilement plus de 300 km quotidiennement. Son moteur de 600cc pourrait laisser croire qu’une motorisation plus puissance serait nécessaire, mais ce n’est aucunement le cas. Cette motoneige de Ski-Doo offre tous ce que les motoneigistes de sentiers désirent et bien plus.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires ne s'affichent qu'une fois approuvés par l'administrateur
Please enter your name here

Découvrez d'autres articles

connexes