Jeudi, octobre 22, 2020
Jeudi, octobre 22, 2020

Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme

Il a déjà temps de jaser bilan de fin de saison 2020. Saison écourtée faut le mentionnée, surtout dans Lanaudière, où cette dernière a débuté à la mi-janvier et c’est terminée au début mars. C’est malheureusement la réalité de plusieurs motoneigistes dans la province cette année, tous prient pour que dame nature se reprenne l’an prochain…

Notre Ski-Doo Renegade X-RS 2020

Pour ma part, cette saison a été principalement consacrée à la Ski-Doo Renegade X-RS 2020. Gracieuseté du Groupe Contant, cette motoneige était complètement de série avec chenille Ice Ripper 1,5 pouces de Camoplast qui était un des trois choix possibles en ventre pré-saison. L’équipement de base du XRS se résume à poignées pouces chauffants, guidon ajustable, protèges mains, cadrant de luxe de 7,2 pouces. Côté suspension avant on retrouve la RAS 3 avec amortisseurs KYB ajustables Pro 36 R offrant 10 pouces de débattement. À l’arrière, la rMotion muni des amortisseurs Pro 40 ajustables avec le système Quick Adjust offrant un débattement de 10,6 pouces. Pour assurer le lien entre la direction et le sentier, la motoneige est munie des Skis Pilot 5.7.

- Publicité -

Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme
Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme

La centralisation des masses est toujours de mise. Pour permettre un balancement de poids optimal, la colonne de direction de la version 850 est plus avancée ce qui permet au pilote d’être vraiment centré sur le bolide. Et on termine le tout avec les marchepieds de type RS, très agressifs donnant une excellente emprise à vos bottes!

Motorisation

Coté motorisation, on retrouve le 850 cc deux cylindres à injection direct de carburant. Deux gros injecteurs situés directement sur la tête du moteur assurent l’alimentation principale, et deux injecteurs d’appoint, utilisés au besoin, sont situés sur les corps d’admission (Throttle Body). Ce moteur en était à sa quatrième saison en 2020. On parle ici de 165 chevaux de puissance à 7900 tours par minute, fonctionnant avec une essence recommandée de 91 d’octane. Toute cette puissance est transférée à la chenille via la poulie primaire pDrive avec ajustement, et la poulie menée QRS, utilisé depuis quelques années.

Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme
Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme

Performance

Le point fort de ce bolide est sans aucun doute la combinaison moteur embrayage. Introduit en 2017, le 850 en est à sa quatrième saison, combiné à la pDrive comme embrayage, il est sans aucun doute l’une des plus belles combinaisons que Ski-Doo a produit à ce jour. On peut facilement parler de maturité avec ce pure sang, bien sûr on ne parle pas d’essaie à très long terme, cependant on peut facilement affirmer que ce 850 est le meilleur qui BRP a produit à ce jour. Comme on dit dans le jargon ce moteur est toujours sur le « gun« , peut importe la révolution, la température etc…

- Publicité -

Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme
Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme

La réaction à l’accélérateur est toujours parfaite, sans aucune hésitation, ce qui augmente le plaisir de conduite de façon considérable. Dès qu’on pousse les gaz à fond, la révolution va s’installer dans les alentours de 8000 tours minutes pour y rester sans broncher. Peu importe la température ou la traction, la constance est de mise tout comme la performance. Sur la neige durcie, la rigidité des crampons de la Ice Ripper donne des résultats quasi inespérés, chaque coup d’accélérateur propulse le bolide comme si la traction était parfaite. Il est de mise que les amateurs de haute vitesse seront mieux servis avec la version 1,25 pouce, mais pour ceux qui aiment le feeling d’accélération, c’est vraiment une combinaison dure à battre. Cette excellente traction amène un certain manque d’adhérence au niveau de la direction que nous allons discuter plus loin. Les petites modifications introduites dans le panneau latéral pour améliorer le refroidissement de la courroie ont rapporté leurs dividendes avec une fiabilité accrue au niveau des bris de courroies.

Tenue de route et comportement

La XRS se démarque sur plusieurs points, très positivement sur la majeure partie de ceux-ci… Cette suspension est en mesure d’absorber pratiquement n’importe obstacle, et reste toujours prévisible. Plus ont lui en demande dans les grosses bosses, et plus elle est efficace, cependant, le confort dans les petites bosses en souffre un peu ce qui est tout à fait normal. Du côté des amortisseurs avant, la version KYB Pro 36 offre une certaine souplesse malgré le haut degré de résistance et délivre un confort acceptable. Cette rigidité, jumelée à une barre de torsion efficace, garde le bolide en axe et apporte beaucoup à la tenue de route. Il en résulte une diminution de l’affaissement de l’avant vers l’extérieur en virage, ce qui la rend plus prévisible et plus stable.

Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme
Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme

La suspension arrière est malgré tout très confortable, et ce malgré les gros amortisseurs KYB Pro 40, qui sont conçus pour du travail intense. La géométrie permet beaucoup de transfert de poids, même avec les blocs de transfert ajuster en position 4 (moins de transfert possible). Les fortes accélérations provoquent le soulèvement des skis et causent un peu d’instabilité en sortie de virage, surtout lorsque les conditions de traction sont bonnes. Autre point à considérer, l’agressivité des skis Pilot 5.7 en virage. Pour la XRS, qui est une motoneige extrême de sentier, les Pilot 5.7 manque d’adhérence, on observe du sous-virage qui pousse le devant de la motoneige dans les courbes, surtout en conduite agressive. Les skis Pilot TS sont une meilleure option avec une chenille comme la Ice Ripper 1.5.

Confort

Il est clair que la XRS n’est pas synonyme de confort extrême. Issue du monde de la course, plus spécifiquement du Snowcross, elle démontre d’immenses capacités sur les terrains accidentés. Par contre, pour de longues randonnées, vous aurez certainement à ajouter un pare-brise qui vous offrira une meilleure protection contre le vent. Le banc de type performance de sentier est relativement rigide et n’offre aucun espace de rangement, ce qui devient un léger inconvénient lors des longues distances. Heureusement, tout le système LinQ est disponible également pour la XRS, le châssis est muni des emplacements déjà perforés permettant l’installation des fixations pour l’utilisation des sacs et accessoires qui faut le dire sont extrêmement fonctionnels et pratiques.

Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme
Ski-Doo Renegade X-RS 2020 Essais Long Terme

Bref, si vous aimez avoir de bon feeling et aimez poussez pousser dans les bosses, il n’y a aucun doute, la Renegade XRS 850 a vraiment été développée dans cette optique. Les réponses à l’accélérateur sont plus qu’instantanés pour offrir un maximum de plaisirs!!

- Publicité -

En terminant, on tient à remercier toute l’équipe des concessionnaires Contant BRP pour le prêt long terme du véhicule. Allez leur rendre visite, vous ne serai pas déçu!

- Publicité -
Stéphane Mivillehttps://passionmotoneige.raven-media.ca
Chroniqueur - Passion Motoneige Magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires ne s'affichent qu'une fois approuvés par l'administrateur
Please enter your name here

Découvrez d'autres articles

connexes